lundi 18 mai 2015

Petite visite à l'Académie des Chefs: Risotto aux Saint Jacques


Je dois faire cet article depuis quelques mois déjà. J'avais gagné via FB un cours à l'Académie des Chefs à Metz. Et je dois dire que même si j'adore le risotto, je l'avais testé une fois et çà avait été trop laborieux pour moi. Quant aux noix de Saint Jacques, j'en cuisine rarement donc c était l'occasion de me confronter à la cuisson parfaite. 

L'académie se situe à quelques mètres de la Cathédrale de Metz. Leur vitrine dévoile une boutique qui regorge de produits et d'ustensiles culinaires. Et derrière cette boutique, un grand plan de travail avec 8 plaques de cuisson de quoi accueillir une bonne quinzaine de cuisiniers en herbe. Un chef et un assistant trônent sur l'assemblée. Et nous guident étape après étape pour la réalisation de notre plat. En duo, petit à petit, nous éminçons, mélangeons, surveillons. Jusqu'à l'obtention, 30 minutes plus tard, d'un plat gourmand. Dont vous trouverez la recette à la fin de l'article. 

Une fois notre assiette bien garnie, nous sommes dirigés vers une salle à l'arrière de l'établissement où une table nous attend. On nous propose, moyennant finances, de l'accompagner d'un verre de vin. Et on nous offre un délicieux dessert réalisé le matin par les chefs ainsi qu'un café.
Le tout pour 20 euros, il n'y a aucune raison de se priver.

Vous trouverez également d'autres formules de cours plus ou moins longs, de plats plus élaborés, de pâtisseries fabuleuses... Il y en a pour tous les goûts!

Je suis ravie de mon expérience à l'Académie et j espère avoir bientôt l'occasion de revêtir mon tablier pour un nouveau cours!



Risotto aux Saint Jacques

Temps de préparation: 30 minutes | Temps de cuisson: 20 minutes | Portions: 2 personnes |
Difficulté: Facile
Ingrédients:
• 180 gr de riz arborio
• 1 oignon
• 20 cl de vin blanc
• 100 gr de parmesan
• 40 gr de beurre
• 1 L de fond blanc de de volaille
• 8 Saint Jacques
• 20 gr de beurre
• Roquette

Instructions:
Ciseler les oignons et les faire revenir doucement sans coloration.
Ajouter le vin blanc et faire réduire quasiment à sec.
Ajouter le riz et nacrer (bien mélanger) de manière à ce que tous les grains de riz soient enrobés de
matière grasse.
Ajouter progressivement le fond blanc de volaille chaud. Remuez très souvent.
Poêler les Saint-Jacques dans un beurre noisette, et laisser colorer les Saint Jacques 1min30 de
chaque coté.
A la fin de la cuisson, ajouter le parmesan, et le beurre. Assaisonner, et ajouter la roquette directement
dans le risotto. Dresser au dessus les Saint-Jacques
Déguster.

dimanche 17 mai 2015

Marion, 13 ans pour toujours



Parce que j'ai un neveu de 14 ans et une nièce de 11 ans, parce que le monde dans lequel on vit fait franchement peur, j'ai eu envie de découvrir le drame qu'avait subi la famille de la jeune et jolie Marion mais aussi ce qui l'avait amené à un geste aussi désespéré. J'ai subi il y a des siècles, pendant mes années collège et lycée des brimades, des petites phrases assassines, les moqueries de petits cons qui se sentent importants en rabaissant sans remords les "faibles" qui les entourent. Je pense que je ne suis pas la seule à savoir ce qu'a pu ressentir Marion et j'ai comme la sensation que c'est de pire en pire dans la société actuelle! De plus en plus jeunes, les enfants martyrisent d'autres enfants,.. Sans que personne ne veuille les voir... Sans que personne ne pense à intervenir...

La maman de Marion a décidé de prendre la plume, de témoigner pour secouer, interpeller. Nous, les politiques ou encore les jeunes qui subissent ou font subir... Son message est fort... Et sincère. Mais surtout il fait froid dans le dos. Qu'autant de personnes aient pu faire l'autruche, aient pu tourner le dos à la détresse d'une famille endeuillée. Qu'une adolescente ait dû faire face à cet acharnement, à d'autres adolescents aussi pervers, cela donne envie de monter au combat. Nora Fraisse d'ailleurs propose des solutions concrètes pour changer les choses, pour lutter contre le harcèlement scolaire. Elle s'adresse à sa fille, à ceux qui l'ont conduit à ce geste, à ceux qui ont fait l'autruche et à ceux qui pourraient changer cette situation dramatique! 

Ce livre nous appelle à la vigilance, à la prise de conscience, à la lutte. J'estime que ce livre devrait être mis dans les mains de tous les enfants en âge de comprendre, de tous les parents de harcelés comme de harceleurs, à toute personne du corps enseignant. Pour faire du monde de demain, un monde moins cruel et moins traumatisant. Pour alerter, prévenir et pourquoi pas guérir.

Patrick Bruel avait déjà fait passer le message il y a quelques mois avec un texte et un clip bouleversants qui disaient si bien ces Maux d'enfants...


Aux armes donc parents, éducateurs et citoyens... Il est temps de donner un avenir plus serein à nos enfants!

mercredi 6 mai 2015

Clochette et la créature légendaire



Si je n'avais pas du tout été convaincue par le dernier opus des aventures de la célèbre acolyte de Peter Pan (Clochette et la Fée Pirate) , ce nouveau volet m'a vraiment emballé!

Nous suivons ici Noa, la fée des animaux qui a la fâcheuse tendance de jouer les Brigitte Bardot aux dépends de la sécurité du royaume des fées. Après s'être fait vertement réprimandée, elle jure de ne plus jamais être impulsive et de prendre le temps de faire marcher ses petits neurones avant de se lancer dans un quelconque sauvetage! Mais elle ne résiste pas à l'envie de lier connaissance avec l'étrange créature qu'elle a découvert dans une grotte après le passage d'une comète verte. Cette créature serait selon la légende, celle qui causera la perte du royaume tout entier. Mais petit à petit, celui qu'elle a nommé Grognon va se révéler ne pas être le monstre que tout le monde croit. 

L'histoire est touchante et je dois vous avouer sans honte que j'ai versé quelques larmes à la fin de l'épisode. J'ai aimé cette bébête de prime abord assez repoussante, cette petite fée qui se bat pour ses convictions et le joli final inattendu :)

Si Lorie reste fidèle au poste et prête sa voix comme toujours à l'héroïne, se joint à elle pour cette fois une autre chanteuse connue de tous: Alizée. Je dois dire que c est assez déstabilisant étant donné la particularité de sa voix, j ai eu beaucoup de mal à me détacher de la chanteuse et la voir devenir la fée Nyx. C'est le seul léger "reproche" que je pourrai faire à ce dernier film des studios Disney!

Petits et Grands ayant gardé une âme d'enfant trouveront plaisir à suivre cette créature légendaire!


Alice, la comédie musicale à ne pas manquer!



Sachez d'abord que je ne suis pas fan du tout du Disney, Alice au pays des merveilles! Je dirai même qu'il m'ennuie prodigieusement! Mais je suis une grande fan d'une artiste de talent: la belle Julie Lemas, découverte sur le spectacle Je me voyais déjà,consacré à Aznavour! Je l'ai ensuite revu dans un spectacle sur Peter Pan, produit par Compote de prod, la même société qui est à l'origine de ce fameux Alice. Et il était donc plus qu'évident que j'allais aller à la découverte de ce nouveau spectacle (pas si nouveau que cela puisque déjà joué l'an dernier mais ma situation géographique de non parisienne a rendu les choses un peu plus compliquées!)

Bref, me voilà embarquant toute la famille (et surtout mon petit neveu) dans l'univers d'Alice. Dans ce Vingtième Théâtre qui avait abrité les débuts de mes aventures rimbaldiennes!


3ème rang, les lumières s'éteignent et Alice accompagnée de l'auteur Lewis Carroll débarque sur scène, le rideau restant toujours bien fermé. Sur le coup, j appréhende un peu, mon neveu n'a pas encore 4 ans et il y a beaucoup de dialogues! Puis Alice s'endort et le spectacle commence véritablement! Et là, je ne compte plus les étoiles qui ont brillé dans ses yeux, ses mains et sa tête qui s'agitent en rythme et son regard qui passe d'un bout à l autre de la scène pour ne rien manquer!



Sur cette scène donc, 6 comédiens. Dont certains ont double casquette. En tête Alice entourée de Lewis, du chat du Cheshire, du Chapelier fou, des Jumeaux, de la Chenille, de l'immanquable lapin blanc toujours en retard et de ma reine de coeur bien-aimée. Tous portés par des acteurs d'exception . Une énergie, un grain de folie et une maîtrise vocale extraordinaire. On se laisse embarquer par cette troupe, par ces rythmes endiablés, par ces mélodies qui restent dans la tête et par ces chorégraphies qui donnent envie de les rejoindre sur scène! On se trouve dans un spectacle digne de Broadway, très abouti et très entraînant. Tous sont parfaitement synchro, en place et évoluent dans des décors intelligents et travaillés. 

Rien n'est laissé au hasard. Les enfants aimeront la dynamique des personnages, les interludes musicaux et chacun des personnages délirant de l'intrigue. Les adultes se régaleront des bons jeux de mots qui ponctuent les dialogues (et tout ce qui capte l'attention des enfants de surcroît!).


Morgane L'Hostis du haut de ses 16 ans campe une Alice candide et dont la naïveté enchante. Elle est impressionnante et j'avoue avoir été choquée d'apprendre son jeune âge tellement elle maîtrise son rôle et tellement sa présence scénique semble évidente! Le duo du chat et du lapin fonctionne à merveille et nous régale franchement! J'avais déjà eu un gros coup de coeur pour Antonio Macipe lorsque j'avais assisté à une représentation de Peter Pan et ce rôle confirme sans conteste son talent. Les autres acteurs ne déméritent pas et nous enchantent :) La belle Julie, sa voix, sa prestance, ses mimiques à chacun de ses "Qu'on lui coupe la tête!" m'ont conquises une fois encore! D'ailleurs une dame est venue m'aborder au sortir du spectacle pour me faire son éloge et me parler de Je me voyais déjà (bon ce n'est pas comme si j avais vu 23 fois le spectacle et que je maîtrisais le sujet!). 


Vous l'aurez compris ce spectacle est à ne pas manquer! Il se joue au Vingtième Théâtre du Jeudi au Dimanche jusqu'à mi-Juin. Vous pouvez réserver sur le site BilletReduc . Petits ou grands, chacun y trouvera son bonheur! Vous pouvez également découvrir et télécharger légalement tous les morceaux qui ponctuent le spectacle sur Amazon .




Pour ma part, j'ai enfin compris la morale de l'histoire et le message que voulait délivrer cette fable de mon enfance! Message que Disney n'avait pas réussi à faire clairement passé dans son adaptation du roman! Quant à mon petit neveu, il a autant adoré que moi (et même bien plus puisque depuis 2 jours, le Disney passe en boucle sur la télé!) et redemande déjà à y retourner (il rêve de parler à la reine de coeur!) Et quand il a fait sa photo avec Alice, il avait un sourire émerveillé sur les lèvres et il n y a pas de plus belle récompense et de plus belle preuve qu'un spectacle a fait mouche!


Petit PS: parmi les spectateurs, se trouvait Virginie Lemoine venue en toute discrétion assister à la représentation!



lundi 27 avril 2015

White Bird de Gregg Araki



Malgré ma mauvaise expérience avec Kaboom, White Bird et son casting étonnant me faisait vraiment de l'oeil! Sauf que mon emploi du temps et les séances de mon ciné d'art et d'essai provincial n'ont jamais réussi à coincider :/ Alors quand CinéTrafic l'a proposé dans sa liste contre une critique, j'ai bien évidemment sauté sur l'occasion. Le DVD est sorti le 17 Mars dernier. L'éditeur est Bac Film ( Bac Boutique et sa page facebook ).

Découvrir Shailene Woodley dans un rôle un peu moins lisse éveillait ma curiosité. Elle joue avec brio l'adolescente délurée à peine secouée par la disparition de sa mère, partie sans explication! Visuellement et esthétiquement le film est superbe, particulièrement les scènes où l'héroïne voit sa mère apparaître dans ses rêves. Au niveau du casting également, chacun est à sa place. Eva Green est parfaite en mère hystéro dépressive tout comme Christopher Meloni en père assez lisse et fade qui va finir par révéler certaines failles. Toute cette justesse n'empêche pas le film d'être mou et de manquer de rythme. J'ai trouvé qu'il y avait des détours un peu inutiles. Et puis pas mal de prévisible malgré tout. Heureusement le twist final rattrape un peu le reste qui est plus convenu. Dans les livres comme dans les films, j adore ces fins auxquelles on ne s'attend pas!

Vous l'aurez compris, j attendais beaucoup de White Bird et j'ai été un peu déçue par le film qui reste néanmoins agréable à regarder dans l'ensemble!

Sur le DVD vous trouverez quelques scènes coupées dans les bonus ainsi que quelques bandes annonces de films du même distributeur!

Sur le site de Cinétrafic vous trouverez des nombreuses critiques de films mythiques et d'autres tout récents . Et Découvrez la sélection de films d'amour ici . De quoi vous donnez des idées de soirées cinéma :)



jeudi 23 avril 2015

Disparue, la nouvelle série de France 2



Ma télé est souvent éteinte, étant plutôt ciné et séries en VO mais je ne pouvais manquer le lancement de la nouvelle série de France 2. Pourquoi, me direz-vous? Pourquoi cette série en particulier? Il suffit de jeter un oeil au casting! Et bien oui, le seul nom de François Xavier Demaison m'a fait foncer les yeux fermés. Acteur de grand écran et humoriste qui crève littéralement la scène, je me suis dit que s'il avait fait ce choix-là c est que le scénario devait en valoir la peine!

La magie des réseaux sociaux change quelque peu la donne quant à la façon d'appréhender la télévision. Le twitter de Disparue nous donne rendez vous pour un débrief en direct de l'épisode. Permet de poser des questions. De détecter les indices pertinents. Et puis nous offre un lien vers le site de France 2 pour une timeline très détaillée: procès verbaux, parcours, photos, répondeur... On a l'impression de plonger plus profondément dans l'intrigue!

Et en parlant d'intrigue alors, qu'est ce qu'elle donne??? Le pitch de base : une jeune fille part fêter ses 17 ans le soir de la fête de la musique. Mais au petit matin, ses parents n'ont toujours aucune nouvelle d'elle. S'engage une course contre la montre pour la police et sa famille pour découvrir ce qu il lui est arrivé. Au programme: mensonges, angoisse et suspens! Les pistes s'ouvrent et se ferment au fur et à mesure des épisodes jusqu'au final du second qui est plus que surprenant! Et qui a de quoi rendre impatient d'être à Mercredi prochain!

Quant au casting, j étais assez sceptique en ce qui concerne Pierre-François Martin-Laval. Habitué aux rôles comiques, comment allait-il s'en sortir dans celui d'un père effondré et inquiet à cause de la disparition de sa princesse adorée? Et bien croyez moi il se débrouille vraiment bien. Il passe avec subtilité du père plutôt cool au fou d'inquiétude. Alix Poisson que je ne connaissais pas du tout campe une mère rongée par l'angoisse vraiment crédible et naturelle. Tous les acteurs s'en sortent bien. Et puis bien évidemment le commandant Molina est interprété avec brio, avec chic, avec sobriété par un François-Xavier Demaison qui a su montrer au fil de sa carrière qu'il est capable d'une palette d'émotions et de rôles assez large...

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette première soirée en compagnie de Léa et de ses proches. J'ai hâte de réitérer l'expérience et d'avancer dans l'enquête. Vivement Mercredi prochain! Et vous vous en avez pensé quoi???


mardi 21 avril 2015

Acquittée d'Alexandra Lange

Suite à la diffusion du téléfilm "L'emprise" dont beaucoup de mes contacts FB et Twitter n'avaient dit que du bien (et que moi, j'avais "malencontreusement" raté #actemanqué ), j'ai décidé de lire le livre dont il était tiré. Une histoire vraie, l'autobiographie d'une femme qui a tué son mari après de longues années de violences. Mon histoire personnelle aurait voulu que j'ai une profonde empathie pour cette Alexandra. Mais mon histoire personnelle n'a pas réussi à faire la part des choses...

Cette femme qui s'est faite battre et insulter pendant toutes ces années, ce choix qu'elle a fait de se taire et de subir, je le respecte. Même si j'ai du mal à le comprendre... Mais ce qu'elle a imposé à non pas un ni 2 mais à 4 enfants (sans compter le fils d'un premier lit de son mari), cela me met hors de moi. Probablement parce que je peux me mettre à leur place, parce que je sais le traumatisme que c'est d'entendre hurler, de voir des objets voler, de prendre des coups et de ne pas être protégé comme devrait l'être tout enfant.. Comment peut-on laisser passer 10 années de violences contre des enfants, contre ses enfants?

J'ai éprouvé beaucoup de colère et d'incompréhension vis à vis de cette victime devenue pour moi complice. J'ai essayé de garder la distance et le recul nécessaires pour ne pas céder au jugement facile mais mon coeur et mes blessures m'en ont empêché et se sont douloureusement réveillés. Là où elle essaie de se justifier (pour obtenir quoi? indulgence? pardon?) j'ai trouvé qu'elle s'enfonçait d'avantage. Les détails des coups et des sévices portés sur ses enfants et les excuses qui les accompagnaient l'ont desservi et ont annihilé toute l'empathie que j'aurai dû avoir à l égard de cette mère qui a réussi à sauver sa peau au prix de la vie de son bourreau!



mercredi 1 avril 2015

Le dernier loup de Jean-Jacques Annaud



Vous ne le savez peut être pas encore (parce que je tarde vraiment à écrire mon article sur l'indétrônable parc de Sainte Croix) mais je suis passionnée, que dis-je, addict des loups. Je trouve cet animal sublime et quand je vais voir les 4 meutes du parc cher à mon coeur, je suis toujours surprise et conquise par la douceur de leur regard. Autant vous dire que je ne pouvais pas manquer le dernier film de JJ Annaud.

Et finalement je le regrette. Pourquoi? Parce que parfois j'aime faire l autruche. J'aime fuir une réalité cruelle. Et ici, la réalité est plus que cruelle. Ce qu'ont subi ces pauvres bêtes est à la limite du supportable. Ce que l'humain est capable de faire endurer à un animal est tout simplement inhumain. Alors oui, le dernier loup, le survivant est tout mimi. On le voit grandir à l écart de ses congénères. Mais pendant ce temps, quel traitement est affligé à sa meute???

Le livre dont est issu ce film est en partie autobiographique et honnêtement je ne veux même pas savoir ce qui est vrai ou imaginé. J'ai trouvé le sujet et les images traumatisantes et je suis sortie vraiment remuée de ma séance. Sans compter les longueurs qui ponctuent l'intrigue et qui m'ont donné envie de m'échapper plus d'une fois!

La seule chose (et essentielle heureusement) qu'il faut retenir de ce film ce sont les images absolument magnifiques de la Mongolie. Les conditions de tournage ont dû être vraiment intenses et difficiles si l'on en croit le résultat final. Et çà, c est le plus de JJ Annaud. Il sait sublimer les animaux autant que les paysages et ce malgré des éléments pas toujours favorables. Visuellement le film est splendide, les loups sont majestueux et cela a dû être un sacré boulot de les apprivoiser (même si je ne suis pas très fan du procédé!) . Il mérite d'être salué pour cette prouesse incroyable. Mais le contenu et le dernier loup qui finalement n est pas si central que çà dans le film ne m'ont pas convaincu!




mardi 31 mars 2015

Alive, le premier album de Mission Control (et le 11ème de David Hallyday surtout!)




Au moment où David participait au projet Rising Star a commencé à être diffusé un single: The Rising! Curieux et amusant hasard :) D'un groupe dont le nom Mission Control ne me disait rien du tout. Sauf qu'aux premières notes, c est l'évidence! Du 100% David Hallyday. Sa voix, ses sonorités, David is back. Et quand je dis David, je parle principalement du David qui a conquis mon coeur (et mes petites oreilles) il y a déjà 26 ans. Des 11 albums ce sont les 2 de ses débuts, True Cool et surtout Rock'n heart qui restent définitivement mes préférés (et même si çà en surprendra beaucoup Révélation parmi ceux en français!). David est fait pour le rock et il le prouve une fois encore.

Mission Control n'est pas le premier band auquel participe David. Après Blind Fish et Novacaïne, il décide de retenter l'aventure avec 3 musiciens qui se sont enfermés avec lui quelques semaines dans le manoir de Loconville que l'on connait de nom si on a lu la biographie de Sylvie Vartan ou qu'on est fan de Johnny . De bonnes vibes pour un album aux sonorités anglo saxonnes!

Alors vous pouvez imaginer sans peine que je comptais les jours qui me séparaient du téléchargement (légal bien sûr) de cette merveille tellement attendue. Le seul regret c est qu'on n'ait pas un vrai support, un objet à tenir pour apprécier encore davantage ce cadeau. Cela fait déjà quelques semaines que Mission Control nous offrait des morceaux de cet album via YouTube. Des petites pépites qui augmentaient graduellement l'impatience. Et ce matin, ce Lundi 30 Mars, je me suis levée avec un immense sourire aux lèvres. Et sous le soleil pour ne rien gâcher. Bon j'ai un peu galéré via Amazon pour réussir à le télécharger (j'ai cru devenir dingue donc on dit merci Deezer de m'avoir permis de l'écouter malgré tout!). Mais çà le valait bien. L'album est à la hauteur de notre loooooooooooooooongue attente (ne sois plus aussi rare s'il te plait David!). Il y a d'abord du pur bon son, de la batterie (forcément avec Monsieur Hallyday, de la guitare, de la basse, de quoi donner lieu à des arrangements rock'n roll qui font du bien. Et puis des morceaux qui restent, énergiques mais pas que. Un album plein de pep's et vivant (il tombe bien ce titre non???)

Je trouve que faire partie d'un groupe va définitivement au teint de David Hallyday! Et je suis à 2000% fan d'Alive! Avec une petite préférence pour The Rising (surtout parce que beaucoup écoutée!) et Been so long . Je vous conseille donc de vous pencher sur la question et d'aller à la découverte de l'aventure Mission Control!



Si vous avez envie de découvrir cet album vous pouvez le télécharger sur Amazon et sur ITunes