lundi 23 mai 2016

Effractions

J'ai pu reprendre depuis quelques temps mon atelier d'écriture que j'avais abandonné pour cause de déménagement. Et franchement çà fait vraiment du bien de reprendre ce temps vraiment pour moi :)

"Portes, volets, murs, broussailles et aussi paupières, peau ou boîte crânienne... autant de barrières protectrices, de remparts qui séparent le dedans du dehors.
Derrière, il y a toujours de l'inconnu - et souvent on a bien envie de savoir de quoi est fait cet inconnu, cette intimité, cet "autre monde" si bien protégé.
Mais pour çà, il faut franchir la barrière, quelle qu'elle soit.
Parfois même, on est obligé de la "fracturer" pour pénétrer dans la matière qu'elle protège: entrer dans un lieu, une maison, un matériau, un corps, une pensée que l'on ne connait pas et où l'on n'est pas invité - entrer par effraction.

Ce soir, vos personnages vont vivre une effraction.
Vont-ils entrer en secret? par force? par hasard?
Est-ce une effraction solitaire? ou à plusieurs?
Est-elle volontaire? Préparée, préméditée? Soudaine, comme répondant à un désir subit ou à une nécessité?

Et qui sont vos personnages? 
Des bandits, des chiens errants, des voleurs de poules, des enfants? Des manipulateurs? Des perceuses électriques...?

(Mais on peut aussi vivre l'effraction de l'intérieur: avoir la sensation qu'une image, que des mots font irruption en soi de manière intempestive, comme par effraction; ou avoir conscience qu'on pénètre chez soi... Et que pensent le mur ou la montagne qu'on perce, l atome qu'on fissure, la terre qu'on creuse, le bois qu'on vrille?)

Contraintes:
- utiliser les mots que nous venons de tirer au sort, dans l'ordre P-A-R-E-F-F-R-A-C-T-I-O-N
- acrostiche: chaque paragraphe ou chaque phrase commencera par les lettres, dans l'ordre, de E-F-F-R-A-C-T-I-O-N-S "



En cet été caniculaire, j'ai envie d'autre, de différent. De moments de partage pour sortir d'un quotidien étouffant. Et surtout d'aborder ma vie routinière d'un oeil neuf et d'un pas sautillant!

Furtivement, j'arrive sur les lieux du crime! Autant vous dire que je rumine déjà et que je doute de mes capacités à faire ce bond en avant! Mon euphorie d'il y a quelques instants est maintenant retombée aussi mollement qu'un soufflé!

Formidable était l'idée pourtant! Un feu de camps en cette belle journée estivale, un petit bois feuillu pour protéger d'un soleil vaillant, quelques rhododendrons d'un rose éclatant, signe du passage de la main de l'Homme, des anémones offrant un parterre accueillant aux retardataires comme moi. J'appréhende pourtant cette entrée en matière et tous ces inconnus qui vaquent à des occupations plus ou moins attrayantes!

Ridicule comme à mon habitude! Je m'imagine des scénarios tous plus catastrophiques les uns que les autres. Je recule d'un pas, puis de 2 prête à renoncer quand soudain une délicate petite coccinelle se pose sur mon épaule. Je l'entends presque murmurer: "Courage, tu vas y arriver!" Ce signe bienveillant d'un destin supposé me revigore!

Allons-y! De grandes tables sont disposées en quinconce ce qui accroît inopinément mon angoisse. Quelle excuse puis-je inventer pour m'éclipser subrepticement? Quel prétexte falacieux puis-je donner à l'organisation de ce moment de convivialité?

C'est alors que d'un groupe un peu trop proche, émerge un jeune homme au tee-shirt vert olive. Alerte maximale, barrières solidement érigées et sécurisation du périmètre optimale, je suis prête! Visage fermé contre sourire désarmant... Ne pas flancher... Mes mécanismes de défense pourtant bien rodés ne semblent pas l'arrêter. Il me propose de rejoindre le petit groupe dont il s'est détaché et de me lancer dans une partie de quilles endiablée! Le prétexte valable que je trouve systématiquement se laisse désirer. Je n'ai d'autre alternative que d'accepter. Me voilà intégrée plus rapidement qu'espéré. La pression ne retombe pas pour autant. Mille et unes idées sombres fourmillent dans mon esprit dérangé. Ma maladresse, ma dramatique absence de conversation ou le stress qui transpire de chacun de mes pores vont inévitablement avoir raison de la sympathie ambiante. Et de l'oeil pétillant du jeune homme en question.

Toutefois, autour de la table s'écroulant sous le poids de victuailles qui pourrait nourrir un régiment, installée auprès de lui, partageant quelques bribes d'une conversation déliée et fluide, je m'avoue surprise. Et évidemment inquiète. Quel que soit le membre de la gente masculine, il a ordre de garder ses distances. C'est une règle qui ne souffre d'aucune dérogation possible. C'est une ligne de conduite que je m'impose et qui me protège de toute désillusion.

Il faut tout de même avouer que mes protections ancestrales ne semblent pas refroidir l'éclat lumineux de son regard... La soirée file à une allure folle entre jeux, chamallows grillés et fous rires incontrôlés. Une sensation inhabituelle monte au creux de mon ventre et une sérénité naissante m'impose un sourire d'une sincérité désarmante.

Oui, cet homme a réussi un tour de passe-passe auquel je ne m'attendais pas. Oui il est entré par effraction dans mon coeur et dans ma vie. Oui, il s'est emparé d'une clé que je pensais à jamais enfouie. Et oui cette irruption intempestive a provoqué par la suite une succession de sueurs froides.

Néanmoins, chaque jour, je remercie cette coccinelle d'avoir forcé ma destinée, je remercie mon coeur grillagé de s'être laissé transpercer et je remercie cet homme pour le soleil qu'il distille dans mon quotidien.

Souvenirs d'un imprévisible assaut par Violette Calamité

vendredi 20 mai 2016

Café Society ou le charme Allenien



Qui dit Woody Allen, dit Céline dans les salles obscures... Et pourtant je n'adhère pas à la majorité de ses films mais les quelques uns qui m'ont emporté l'ont fait de manière exceptionnelle. Ne pouvant passé à côté d'un éventuel coup de coeur mais également assez étonnée par le choix du casting, j'ai découvert un Café Society assez fidèle à l'univers Allenien. Il est particulièrement doué pour nous plonger dans des ambiances bien spécifiques grâce à une réalisation brillante. Ce film est une plongée magistrale dans l'Hollywood ainsi que le New York des années 30. Le choix des décors, des costumes, des musiques, on devine que rien n'est laissé au hasard. 

Pour commencer j'ai eu du mal à m'habituer à Kristen Stewart dans un rôle à contre emploi total de ce qu'elle joue et de ce qu'elle dégage habituellement. Mais au bout d'un moment, elle devient véritablement Vonnie. Je pense que Woody Allen a un talent inné pour sublimer ses héroïnes.

J'ai lu que le rôle de l'oncle était initialement joué par Bruce Willis. Pour le coup, on ne perd pas au change, Steve Carell donnant une aura différente au personnage.

Que dire de plus? Que l'idylle est banale mais que l'autour lui donne un charme fou. L'ensemble de ces petits "plus" propres à Woody Allen font de ce film un très beau moment de cinéma. Seul bémol: cette chute un peu brutale qui clôt l'intrigue... Je ne suis définitivement pas fan de ce procédé très en vogue ces derniers temps!



Ruth et Alex



Ce film, édité par Factoris Films, est sorti en DVD le 14 Octobre 2015. Entre Morgan Freeman et Diane Keaton au casting, on pouvait espérer passer un bon moment...

Et bien pour ma part, j'ai eu peine à aller jusqu'au bout. Le manque de rythme certain m'a perdu en cours de route. Dommage parce que cette histoire d'amour et cette plongée dans le passé d'un couple qui s'apprêtent à vendre l'appartement de toute une vie auraient pu offrir de nombreuses promesses finalement non tenues.

J'ai la sensation que le réalisateur s'est reposé sur le casting prestigieux et s'est contenté de profiter du talent des acteurs. Le scénario est assez fade et au final j'ai eu du mal à comprendre le but et le message qu'il a voulu faire passer.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas été emballée par ce film. Le seul mérite revient au duo de charme que forment Freeman et Keaton!

Si vous le souhaitez, vous trouverez sur CinéTrafic d'autres histoires romantiques par ici et même un top des plus beaux films romantiques...


Le cheval de Saint Nicolas




Quand j'ai vu ce titre dans la liste des DVD proposés par CinéTrafic, j avoue qu'il m a immédiatement parlé, la Saint Nicolas faisant partie des traditions que ma région natale m'a transmise et qui me tiennent vraiment à coeur.

Ce film, réalisé par Mischa Kamp, raconte l histoire d'une petite fille chinoise qui rejoint son père aux Pays Bas et qui doit apprendre langue et culture de son nouveau pays d'adoption. Au quotidien, les choses ne sont pas toujours simples jusqu'au jour où elle découvre la légende du Saint Nicolas et où elle lui demande de réaliser son plus grand rêve: avoir un cheval...

Le film peut sembler un peu simplet et probablement pas conçu pour un public adulte mais personnellement j'ai adoré l espoir et la magie véhiculés par cette histoire. Cette même magie et ces étoiles dans les yeux qui disparaissent souvent quand on grandit. Ici, on s'attache à la petite Winky qui veut croire coûte que coûte à cette espèce de figure emblématique à laquelle tous ces petits camarades demandent des brassées de cadeaux chaque année.

La réalisation n'est pas extraordinaire, toutefois il se dégage un charme émouvant de cette fable contemporaine. J'ai passé un très joli moment et je pense que je regarderai à nouveau ce film en Décembre prochain en compagnie de Maël, Eri et Ulric pour nous mettre dans l'ambiance des fêtes de la Saint Nicolas :)

Le DVD est sorti le 10 Novembre 2015 et est édité par Les films du paradoxe .

Vous pourrez retrouver sur CinéTrafic tous les films qui nous viennent de Belgique ainsi que ceux mettant en scène une enfant .



vendredi 1 avril 2016

My old lady



Celui ci faisait également partie des nombreux films que j'ai raté en 2015. J étais assez curieuse de voir comment Mathias allait se débrouiller pour réussir à vendre la maison achetée en viager par son père. Sachant bien évidemment que la vieille dame à qui il l'a acheté compte bien devenir centenaire :)

Au bord du gouffre financier il est prêt à toutes les manigances pour parvenir à récupérer son dû. Ce à quoi il ne s'attend pas, c'est tout ce que cette rencontre va remuer chez lui. Toute son histoire et ce qu'il est va s'en trouver complètement chamboulé par cette route croisée finalement pas si fortuitement qu'il aurait pu le penser.

Tout d'abord l'intrigue se passe à Paris et çà en général c est déjà un très bon point. Les lieux familiers, filmés avec tout l'amour que cette ville mérite sont un personnage important et confèrent une atmosphère mélancolique et poétique à l'ensemble.

De plus, le casting en quasi huis clos est particulièrement savoureux. La relation triangulaire tissée par les protagonistes donne lieu à quelques scènes assez sympathiques et touche bien des cordes sensibles.

Personnellement, j'ai plongé avec plaisir dans cette histoire et surtout dans les secrets qui jonchent souvent le passé de bien des familles. Ces secrets qui ont un impact puissant et qui finissent toujours par refaire surface et engendrer des dégâts souvent irréversibles. Je pense que ce sujet me parle singulièrement et les films du genre trouvent écho en moi...

Le DVD édité par Koba (sa page web et sa page facebook ) est sorti le 4 Novembre 2015 . Il contient quelques bonus dont une longue interview du réalisateur qui donne de nombreux éclairages sur le film.

Et si comme moi vous aimez les films avec une pointe de romantisme ou si vous cherchez des films en VOD , vous trouverez forcément votre bonheur sur CinéTrafic!


Les chaises musicales



Je suis très très à la bourre dans la rédaction de mes critiques et je ne savais pas trop par laquelle commencer. Je vais donc commencer par mes devoirs et par mon avis sur les Chaises Musicales, un film qui me tentait lors de sa sortie ciné mais que j avais laissé filer par manque de temps! Grâce à CinéTrafic j ai pu rattraper cette lacune. Je suis assez fan d'Isabelle Carré, toujours au top dans des rôles de femmes un peu paumées. Ici encore, elle se retrouve dans la peau d'une jeune femme qui passe clairement à côté de sa vie et se contente d'une multitude de "presque". Jusqu'au jour où...

Le destin tient souvent à peu de choses et pour Perrine, il tient à un accident un peu bête. Il tient à ce jeu de chaises musicales que l'on connait tous. La chaise libérée par cet accident va changer sa vie. On la voit petit à petit s'épanouir et la fraîcheur et la candeur dégagées par Isabelle Carré ajoutent un charme à cette comédie quelque peu convenue. On s'attache aux personnages et on se laisse attendrir par un humour pas toujours très fin. 

Dans l'ensemble, la légèreté du ton donné permet de passer un agréable moment!

Le DVD édité par Bac Films (site ) est sorti le 8 Décembre 2015. Vous y trouverez quelques bandes annonces comme bonus.

Si vous cherchez des critiques de films sortis en 2015 ou de films récents à regarder , n hésitez pas à visiter le site de CinéTrafic!


dimanche 10 janvier 2016

Donne à chaque jour la chance d'être le plus beau de ta vie... Happy New Year 2016!



Même si je partage coups de coeur et parfois coups de gueule ou avis sur des sujets plutôt culturels, je n ai pas l habitude d évoquer des sujets plus perso sur ce blog. Si au départ c était le but premier d'Humeurs de Filles, j avoue avoir vite abandonné l idée du fait du non anonymat de certains de mes lecteurs qui m aurait freinée dans mes écrits...


Bref, s il y a une chose à savoir sur moi, c est qu après l émulation que provoque le mois de décembre, j aime ce début Janvier où je me pose enfin, où je jette un coup d'oeil par dessus mon épaule et où je me plonge dans l année écoulée... Dans ses étapes clés, dans ses bonheurs indispensables et dans ses petits croche-pieds que peut parfois faire la vie. 



Même si à l heure où je vous écris, après plus de 3 mois d immobilisation la faute à un pied fracturé qui n en fait qu à sa tête , on pourrait penser que les griefs l emporteraient sur le reste, il n en est rien... Parce que le beau a largement pris le pas sur ce morceau de sombre.



Quand je relis les voeux formulés ici même l an dernier à la même période, je me rends compte à quel point 2015 a été  douloureuse et a laissé de profondes cicatrices. Notre quotidien s est teinté d angoisses, de questions sans réponses et d incertitudes quant à l avenir. Pourtant, je pense que la vie l a emporté sur la plupart d entre nous qui ont choisi de continuer à mordre dedans à pleine dents plutôt que de laisser la peur nous submerger... Même si la blessure est profonde, il était important de se relever et d avancer.



Après Charlie, il a fallu reprendre un peu notre souffle. Et surtout prendre conscience de la chance que l on a de vivre dans un pays de libertés. Cela se mesure au quotidien dans tous les actes petits et grands que l on accomplit sans même plus nous rendre compte qu une partie de notre monde nous envie et donnerait tout pour ces droits dont nous jouissons. 



Je n avais pas besoin de ce drame pour profiter de la vie et savoir à quel point elle est précieuse. S émerveiller devant ses petits bonheurs c est véritablement quelque chose que je cultive assidûment :)



Et je dois dire que 2015 n a pas été avare en la matière! De retrouvailles familiales en petites escapades amicales, d interludes musicales en parenthèses enfantines j ai été particulièrement gâtée en jolis événements cette année... Patrick Fiori, nos premiers mots et ce sourire qui change tout. Ce week-end avec une famille paternelle qui était aux abonnés absents depuis de longues années. Jérémy et ses Aristo qui me ravissent de plus en plus au fur et à mesure que le temps passe. Les mots que j ai pu poser les soirs d'atelier d écriture. Cette nuit magique bercée par les hurlements de la meute des loups blancs de sainte croix. Les retrouvailles avec mon Nautre et les espoirs qu il a fait renaître. Les soirées jeux et ses fou rires à la Scy-Tadelle. La bouffée d oxygène normande que m a offerte mon Essentielle... La liste est bien loin d être exaustive :)



Il y a eu surtout ces moments un peu creux qui se sont avérés avec le recul plus positifs qu espérés initialement. Rome et ses mésaventures qui n ont pas empêché le coup de coeur pour cette ville sublime et qui m ont permis de passer un temps précieux avec Elles. Ce départ pour Bali tellement appréhendé et qui finalement a été un tournant dans la relation que nous tissons depuis bientôt 13 ans. Mon départ pour Paris et cet escalier maudit qui m a pourtant permis de vivre une fin d année d un bonheur inattendu.



De 2015 je dirai qu elle a tenu ses promesses et même bien plus que cela. J avais un rêve romain qui est devenu réalité. J avais un objectif professionnel que j ai accompli après 4 années d un enfer pesant. J avais un espoir presqu'éteint dont la flamme s est rallumée sans crier gare...



Parce qu une année belle se mesure souvent aux rencontres et aux chemins croisés. Et je dois dire que de ce point de vue là l année qui s achève s est montrée particulièrement généreuse. Il existe des hasards qui font bien les choses, des évidences qui changent et illuminent votre quotidien et une route que je remercie infiniment 2015 de m avoir fait croiser. Une route qui me donne le sourire chaque matin et qui met des couleurs dans chacune de mes journées. 😊



Vous l aurez compris, le bilan est plus que positif. Ne manque plus qu un pied opérationnel pour que le 2016 de mes rêves auquel j aspire puisse véritablement commencer. 



Je vous souhaite à tous et à toutes que l année à venir soit parsemée d instants des bonheurs les plus essentiels, ponctuée de sourires quotidiens et d étoiles au coin des yeux et comble chacun de vos espoirs...



Une belle année à chacun des passagers en escale sur mon petit chez moi virtuel!!!



"La vie est semée de ces miracles que peuvent toujours espérer les personnes qui aiment."

Marcel Proust

mercredi 16 décembre 2015

La rage au ventre, un de mes coups de coeur 2015




La rage au ventre est vraiment un film qui m a immédiatement donné envie. D'abord Jake Gyllenhaal en tête d'affiche. Il fait partie de ces acteurs dont je rate rarement les films. Ensuite, le sujet semblait prêt à tenir de jolies promesses d'émotions. Et pour finir, depuis Million Dollar Baby je suis nettement moins réfractaire aux films qui mettent en scène des sportifs :)

M6-SND a sorti le DVD le 25 Novembre dernier et je n'ai qu'un conseil à vous donner: foncez l'acheter! Vous l'aurez compris, la rage au ventre fait partie de mes coups de coeur de l'année 2015. 
En plus de scènes de boxe particulièrement soignées et étonnamment réalistes, les émotions véhiculées par ce film sont assez bluffantes (et surtout elles ne prennent jamais, j'ai trouvé, le spectateur en otage comme peuvent le faire certaines réalisations exagérement larmoyantes). On passe par un panel impressionnant de sentiments et surtout on vibre au rythme des peines, de la rage et des combats de Billy Hope. Toutes les nuances de sa rage, de ses découragements, de ses accès de colères sont parfaitement dépeintes tout au long des épreuves que traverse le boxeur. Et Jake impose une fois encore le respect et son talent dans des scènes d'une intensité rare. Bouleversant de justesse, il est évident que le travail de préparation en amont pour ce film a été minutieux et colossal... D'ailleurs les différents bonus du DVD que ce soit le making of du film ou l'interview de l'acteur donnent une idée de tout ce que le réalisateur a mis en oeuvre pour arriver à un résultat aussi abouti!

Personnellement, j ai vibré tout au long de ces 2h de film, je suis rentrée totalement et définitivement dans l'intimité et dans le combat qui anime le champion déchu. J'ai tremblé, parfois fermé les yeux (la vue du sang et moi...), pleuré à larmes chaudes bref j'ai profondément ressenti le message qu'avait voulu faire passer Antoine Fuqua: ce destin, celui qui nous est propre et auquel aucun autre que nous ne peut faire face à notre place. 

Hormi Gyllenhaal dont le talent est indéniable, l'ensemble du casting est du même acabit. On retrouve un 50 Cent qui assure, une Rachel McAdams qui change de registre mais qui ne perd rien de sa superbe, un Forest Whitaker qui ne s'en laisse pas compter en entraîneur qui va redresser la barre ou encore la toute jeune Oona Laurence qui fait passer des émotions inimaginables... Sans oublier une bande-originale qui sublime encore un peu plus l'ensemble...

Rien ne semble laisser au hasard et le résultat en fait un film à la hauteur de mes espérances... Un film qui aura marqué mon année 2015 :)

Parmi les bonus du DVD quelques scènes coupées pas forcément utiles effectivement à l intrigue mais sympathiques malgré tout à découvrir après coup!

Et toujours sur Cinétrafic, les sorties de films prévues en 2016 .


vendredi 11 décembre 2015

Donadeos, la solution parfaite en cette période de folie shopping




Il y a 2 catégories de personnes: celles qui anticipent fêtes et anniversaires en étalant les achats sur l ensemble de l'année ou au moins sur les mois précédant le grand jour et celles qui décident à 1 semaine de la date fatidique qu'il serait peut être temps de s'y mettre. Et une semaine pour trouver l'idée originale et idéale pour chacun, vous en conviendrez, c est super sportif!

On peut même trouver des sous-catégories à ces shoppers fous. Il y a ceux qui savent toujours trouver le petit présent, la petite attention qui fera inévitablement plaisir. Et puis il y a ceux dont vous faites peut être partie qui s'arrachent les cheveux pour trouver l'idée et la bonne surtout. Pour ceux là j ai peut être la solution miracle :)

Il suffit d'aller faire un tour sur Donadeos . Le slogan Vous souhaitez vraiment faire plaisir... en mieux? Entrez dans l'univers de vos proches pour découvrir ce qu'ils veulent vraiment et... surprenez les! C est de cela dont il s'agit. Toute l'année mettez à jour votre profil et surtout incitez vos proches à adopter ce site. 14 thèmes et catégories sont à remplir au gré de vos envies et de vos coups de coeur: mode, maroquinerie, bien être, voyage, décoration, loisirs, musiques, high-tech, cinéma, bibliothèque, restauration, fleurs, box et rêves (avec des sous catégories pour certains thèmes). A vous d'y copier les URL des produits dont vous rêvez mais pas uniquement. Vos "abonnés" y trouveront également les couleurs de votre intérieur, vos tailles et marques préférées, ce que vous collectionnez et tout un tas d'informations qui permettent de toucher dans le mille. Un peu laborieux à remplir au départ mais on prend vite le pli et cela devient un réflexe d'ajouter un produit en même temps qu'on le glisse dans les favoris de notre PC.

Ainsi plus moyen pour les moins inspirés de tomber à côté. Un cadeau qui fait mouche c est toujours plus sympa :)

N hésitez pas à aller découvrir ce site, à le tester et à le faire tester à votre entourage! Un site qui simplifie la vie de ceux qui galèrent chaque année quand arrive le moment des fêtes!

Mon profil http://donadeos.com/profil/50/ pour ceux qui voudraient se faire une idée de la façon de procéder et avoir une idée plus précise du résultat final!

Petit détail non sans importance, il existe 2 sous catégories sur le profil auquel le propriétaire dudit profil n a pas accès: le panier à idées qui peut être sympa pour les propositions de cadeaux collectifs et la rubrique Cadeaux déjà offerts où vous pouvez mettre le cadeau que vous avez choisi d'offrir pour qu'il n y a pas de doublon! Si çà ce n'est pas vraiment réfléchi jusqu'au bout :) Maintenant à vous de jouer!